|  Documents  |   Témoignages  |   YPIP / PSJP  |   Appel d’offre | Recrutement  |   Nous contacter  |    WAHO@Mail  | HRWeb
  •      
  •    
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •       
  •   
  •        



Actualité

Le Directeur Général de l’OOAS manifeste son soutien au Réseau de jeunes leaders émergents en recherche sur les politiques et systèmes de santé en Afrique de l’Ouest. (WANEL).

Du 9 au 10 février 2017, s’est tenue à Niamey au Niger la 2ème rencontre du Réseau Ouest Africain des Leaders Emergents en recherche sur les politiques et systèmes de santé (WANEL). Plusieurs jeunes leaders de diverses disciplines (journalistes, communicateurs en santé, médecins cliniciens, socio-anthropologistes, médecins de santé publique) intervenant à divers niveaux du système de santé, Étaient présent à cette rencontre dont le thème central était « Amplifying influence of West African emerging research and practice leaders in health policy and systems ».

L’objectif de la rencontre était d’identifier les stratégies à mettre œuvre pour une meilleure visibilité et influence de WANEL au niveau sous régional, entre les membres du réseau et les générations futures de jeunes leaders émergents en recherche sur les politique et système de santé.

L’ouverture de la rencontre a été présidée par Dr Xavier CRESPIN, Directeur Général de l’OOAS, en présence de Sue GODT représentante du CRDI, de Professeur Irène AGYEPONG, de l’Université de Ghana et de Abdoua Elhadji Dagobi, Directeur Scientifique du LASDEL.

©Photo de famille des participants autour du Directeur Général de l’OOAS

Après avoir exprimé sa joie à prendre part à cette rencontre et encouragé cette initiative ; le DG a échangé une heure durant avec les jeunes leaders émergents sur la connaissance de l’OOAS. Les questions des jeunes leaders émergeants ont porté essentiellement sur la connaissance de l’OOAS, son mode de fonctionnement, ses priorités, son mode d’action, les difficultés et les perspectives en santé pour la sous Région Ouest Africaine. À toutes ces questions, le DG a apporté des éclaircissements avec des exemples sur les réalisations de l’OOAS.

Pour le DG de l’OOAS, la jeunesse des membres du WANEL avec de grandes potentialités, leurs pluridisciplinarités et le contact avec les populations à la base, sont un avantage. De ce point de vue, ce réseau selon Dr Xavier représente l’avenir de la sous-région pour impulser et être les acteurs du changement dans la production de recherche action, la production d’évidences au profit des décideurs politiques pour une meilleure mise en œuvre des programmes de santé. Le DG a réaffirmé toute la disponibilité de l’OOAS à soutenir le WANEL à travers des appuis pour les renforcements des capacités et le plaidoyer auprès des instances et institutions régionaux.