|  Documents  |   Témoignages  |   YPIP / PSJP  |   Appel d’offre | Recrutement  |   Nous contacter  |    WAHO@Mail  | HRWeb
  •      
  •    
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •       
  •   
  •        



Actualité

Les gestionnaires de données des pays de la CEDEAO s’approprient l’utilisation de la plateforme régionale de partage d’information sanitaire dans l’espace CEDEAO

Initiée par l’organisation Ouest Africaine de la santé, la session de formation vise à rendre disponibles et facilement accessibles les données sur les maladies à potentiel épidémiologiques à travers l’opérationnalisation de la plateforme régionale de partage d’informations sanitaires dans l’espace CEDEAO. Plus d’une cinquantaine de participants exerçant dans la gestion de données (SIS, SIMR et santé animale) des pays de la CEDEAO prennent part à cette formation qui, à terme devrait déboucher sur une promotion et un accès plus facile et en temps réel à des informations sur l’évolution des maladies à potentiel épidémiologiques.

Le Directeur Général de l’OOAS présent à Ouagadougou au moment des travaux a tenu à encourager les participants à mieux s’approprier l’utilisation de cette plate-forme régionale pour permettre aux pays de faire face à la situation sanitaire de la région, caractérisée par un regain d’émergence et de réémergence d’infections à potentiel épidémique.

Dr Xavier CRESPIN a insisté sur la nécessité pour les pays d’assurer une fluidité de l’information sanitaire dans une vision globale qui intègre tous les secteurs notamment la santé humaine, animale, et environnementale. C’est à ce prix que les pays pourront prévenir les urgences sanitaires par des mesures appropriées en termes de riposte au niveau national et régional sur la base de données fiables. De même, la plénitude et la promptitude de l’information au niveau régional aideront à une détection rapide des cas tout en permettant une réaction coordonnée et harmonisée entre les pays de la région.

Outre la disponibilité et l’accessibilité des données, les participants bénéficieront sous la supervision d’experts et des professionnels de l’OOAS d’un renforcement de capacités pour l’utilisation efficiente de la plateforme régionale.

Par Moctar TRAORE, Chargé de communication à l’OOAS



 

 

Bulletins
épidemiologique

S36/2017

WAHODAY

reconnaissance à l'OOAS