|  Documents  |   Témoignages  |   YPIP / PSJP  |   Appel d’offre | Recrutement  |   Nous contacter  |    WAHO@Mail  | HRWeb
  •      
  •    
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •       
  •   
  •        



Actualité

Passage a grande échelle des bonnes pratiques en sante : L’OOAS organise un atelier d’harmonisation de l’approche de facilitation des ateliers nationaux de renforcement des capacités

Ouagadougou, Burkina Faso – L’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS) a organisé du 30 juin au 1er juillet 2017 à Ouagadougou, Burkina Faso, suite à l’organisation des deux premières éditions du Forum de la CEDEAO des Bonnes Pratiques en santé (2015 et 2016) un atelier d’harmonisation de l’approche de facilitation des ateliers nationaux de renforcement des capacités des quatre premiers pays ayant mis en place leur comité national de passage à grande échelle (PAGE) par Arrêté ministériel.

Il s’agit du Burkina Faso, du Mali, de la Gambie et du Togo. Cette initiative est rendue possible grâce au partenariat fructueux existant entre l’OOAS et l’USAID/Afrique de l’Ouest, la KFW, l’AFD et le Consortium IBP de l’OMS/Genève.

Cet atelier d’harmonisation outillera les facilitateurs provenant de l’OOAS et des Partenaires Techniques et Financiers en vue d’animer lesdits ateliers nationaux prévus tout au long du mois de juillet 2017.

De façon spécifique, il s’agissait entre autre de i) définir de façon consensuelle sur les objectifs d’un atelier national de renforcement des capacités en matière de PAGE ; ii) élaborer un guide de facilitation de l’atelier national de PAGE y compris son agenda. Les outils développés par ExpandNet de l’OMS/Genève serviront de document de base pour ce processus de renforcement des capacités des membres des comités nationaux de PAGE.

Dans son discours d’ouverture, le Dr Kofi BUSIA, Directeur du Département des Soins de Santé Primaires, représentant le Directeur Général de l’OOAS, a précisé l’importance capitale que l’OOAS accorde à l’atelier qui prépare l’opérationnalisation de l’Arrêté Ministériel autorisant le passage à Grande Echelle des bonnes pratiques issues des deux éditions du Forum de la CEDEAO des Bonnes Pratiques en Santé. Il a conclu son propos en souhaitant aux participants un plein succès aux travaux de l’atelier pour une bonne réussite du processus de PAGE des Bonnes Pratiques retenues par les différents pays.

Au terme des travaux, des équipes aguerries ont été constituées selon la programmation validée pour aller conduire au Burkina Faso, en Gambie, au Mali et au Togo les ateliers nationaux.

Le Dr Kofi Busia, dans son mot de clôture, a exprimé toute sa satisfaction quant aux résultats atteints. Il a félicité tous les participants pour le sérieux et le professionnalisme dont ils ont fait preuve tout l’atelier durant.



 

 

Bulletins
épidemiologique

S27/2017

WAHODAY

reconnaissance à l'OOAS