|  Documents  |   Témoignages  |   YPIP / PSJP  |   Appel d’offre | Recrutement  |   Nous contacter  |    WAHO@Mail  | HRWeb
  •      
  •    
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •       
  •   
  •        



Actualité

Réunion du Comité de Pilotage Régional du projet Paludisme et MTN, Malgré le constat d’un bilan satisfaisant après un an de mise en œuvre des activités, le Directeur de l’OOAS exhorte les acteurs à plus de détermination.

Bamako abrite du 24 au 25 Juillet 2017, les travaux de la 3ème réunion du comité de pilotage régional du projet Paludisme et Maladies Tropicales Négligées au Sahel (P/MTN).

Organisée par l’OOAS qui assure la coordination et la mise en œuvre des activités régionales du projet, la réunion a pour but d’examiner le niveau de mise en œuvre des recommandations de la réunion du comité tenue en novembre 2016 à Ouagadougou au Burkina Faso, apprécier les niveaux de mise en œuvre des Plans Annuels de Travail 2017 et des Plans de Passation des Marchés, discuter des recommandations issues de la dernière mission de supervision et d’appui tenue en avril-mai 2017 sur la mise en œuvre du projet par pays et à l’OOAS, et enfin échanger sur les niveaux des indicateurs du cadre des résultats.

A la cérémonie d’ouverture de la rencontre présidée par le Secrétaire Général du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publiques du Mali avec à ses côtés le Directeur Général de l’OOAS et le représentant du représentant de la Banque Mondiale.

Dr Xavier CRESPIN, Directeur Général de l’OOAS a donné un état des lieux de l’exécution du projet et évoqué les difficultés mais aussi les grands progrès obtenus après le démarrage des activités il y’a de cela un an. Au vu des résultats, il a lancé un appel à toutes les coordinations du projet au niveau pays comme de l’OOAS pour prendre les mesures correctives nécessaires pour résorber les difficultés constatées : « Vous avez des obligations de résultats par rapport auxquels le comité de pilotage jugera les performances des unités de gestion des projets à tous les niveaux » a déclaré le Directeur Général de l’OOAS qui a aussi souhaité de la part des participants, des échanges plus approfondis pour examiner toutes les voies pouvant donner plus de succès aux activités du projet.

Cérémonie d’ouverture

Le Secrétaire Général du Ministère de la Santé et de l’Hygiène publique du Mali après avoir reconnu la pertinence du projet en cours dans les pays du sahel, s’est réjouie du choix du Mali pour la réunion et a insisté sur l’adhésion de tous les acteurs impliqués dans la lutte contre le paludisme et les maladies tropicales négligées. Pour Dr Bakary DIARRA, la réussite des activités du projet est impérieuse pour arriver à « alléger le fardeau énorme du paludisme saisonnier et des maladies tropicales négligées, afin de contribuer à la réduction de la pauvreté, à l’augmentation de la productivité et à l’amélioration de la qualité de vie des populations ». À la suite du Directeur Général de l’OOAS il a salué la contribution de tous les partenaires impliqués dans le projet et souhaité la poursuite de leur accompagnement.

Durant les Quarante-huit heures de travail les participants de la réunion du comité de pilotage à travers des exposés et des discussions examineront le bilan de mise en œuvre du projet au cours du premier semestre de l’année 2017et devront formuler des recommandations en vue d’un plus grand progrès des activités Financé à hauteur de 121 millions US$ dont 10 millions US$ de contribution de l’OOAS, le projet PMTN dont l’objectif est d’accroître l’accès et l’utilisation des services à base communautaire harmonisés pour la prévention et le traitement du paludisme et de certaines maladies tropicales négligées dans les zones transfrontalières des pays bénéficiaires, a effectivement démarré ses activités en mai 2016. Le projet couvre le Burkina Faso, le Mali et le Niger.



 

 

Bulletins
épidemiologique

S36/2017

WAHODAY

reconnaissance à l'OOAS