|  Documents  |   Témoignages  |   YPIP / PSJP  |   Appel d’offre | Recrutement  |   Nous contacter  |    WAHO@Mail  | HRWeb
  •      
  •    
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •       
  •   
  •        



Actualité

Visite de travail et de plaidoyer du Directeur Général de l’OOAS accompagné de l’équipe DEMSAN à Niamey au Niger : Favoriser une plus grande implication et coopération des gouvernants et de la société civile dans la réussite du projet au Niger

A l’image des autres projets en cours d’exécution à l’OOAS dont il défend le bon déroulement et la réussite dans les pays bénéficiaires, le Directeur Général de l’OOAS à la tête d’une délégation de son institution a effectué une mission de travail à Niamey au Niger du 27 au 29 juillet 2017, pour présenter le Programme Démographie et Santé Sexuelle et de la Reproduction (DEMSAN) aux différents décideurs et acteurs pays de mise en œuvre.

Le séjour du Directeur Général a été marqué par plusieurs rencontre de haut niveau dont celles avec le Premier Ministre, le Ministre de la Santé Publique, la Ministre de la Population, le Recteur de l’Université Abdou Moumouni, le Laboratoire d’Etudes et de Recherche sur les Dynamiques Sociales et le Développement Local (LASDEL) et avec les organisations de la société civile (OSC).

Au cours de la séance de travail au Ministère de la santé Publique, le Directeur Général de l’OOAS et sa suite ont présenté en détails le projet DEMSAN et sollicité l’accompagnement du Département de la Santé Publique pour la mise en œuvre des activités dudit programme au Niger. Les échanges avec le staff du Ministère de la Santé Publique ont porté sur la présentation d’ensemble du Programme DEMSAN faite par la coordinatrice dudit programme. Ce fut l’occasion pour elle et ses deux collaborateurs respectivement en charge du droit de la santé et de la démographie et de la recherche, d’expliquer les objectifs du programme, de décrire ses composantes, de présenter les activités qui seront mises en œuvre au Niger et de solliciter l’engagement du personnel du département de la Santé Publique pour l’exécution des différentes activités.

Chez le Premier Ministre du Niger, Dr Xavier CRESPIN a présenté le Programme DEMSAN et sollicité son soutien ainsi que celui de son Gouvernement, pour sa mise en œuvre. Il a saisi l’occasion pour lui adresser ses félicitations pour les progrès enregistrés dans la réduction de la mortalité infantile au Niger et a fait un plaidoyer pour la réduction de la mortalité maternelle classée actuellement parmi les fort taux enregistrés dans l’espace CEDAO.

Le Premier Ministre du Niger très sensible aux sujets évoqués a rassuré le Directeur Général de l’OOAS, de son soutien et de celui du Gouvernement Nigérien pour la réussite de la mise en œuvre des activités du Programme DEMSAN dont l’objectif entre autre est de réduire la mortalité maternelle et infantile et de fait, favoriser le développement socioéconomique du pays.

La visite de courtoisie du Directeur Général de l’OOAS chez la Ministre de la Population du Niger a permis de donner plus d’informations sur le Projet DEMSAN qui s’exécute en complémentarité avec le Programme régional Santé de la Reproduction et Prévention du VIH dans la région de la CEDEAO et le projet SWEDD. Lors des discussions, la Ministre de la population a souhaité que le projet DEMSAN soit étendu aux villes de Diffa et Agadez en plus de celle de Niamey.

Au Rectorat de l’Université Abdou Moumouni, il a été question en plus de la mise en œuvre du projet DEMSAN, de la coopération entre l’OOAS et l’Université Abdou Moumouni dans le domaine de la formation et de la recherche. dans la vision de l’OOAS, il s’agit sur le plan de la formation, de développer en co-signature entre l’Université Abdou Moumouni, l’Université Ouaga II, l’Université des Sciences Juridiques de BAMAKO et l’OOAS), une formation diplomante continue sur les droits en matière de santé de la reproduction.

L’OOAS entend utiliser la maquette adoptée par l’Université Ouaga II au Burkina Faso comme base de travail avec les autres universités partenaires afin d’adapter les enseignements aux différents contextes socioculturels. la démarche a reçu un écho favorable au niveau des premiers responsables de l’Université Abdou Moumouni qui se sont montrés disposés à travailler avec l’équipe DEMSAN de l’OOAS sur les modules de formation ainsi que sur le contenu de la convention entre l’OOAS et l’Université Abdou Moumouni. Sur le plan de la recherche, il a été question de décrire le volet recherche de DEMSAN à savoir la réalisation entre autres au Niger d’un état des lieux des programmes de recherche en santé sexuelle et de la reproduction centrée sur la demande, le lancement d’un appel à projets de recherche, le recrutement d’un opérateur de recherche et la réalisation d’un état des lieux des législations, politiques et stratégies en santé sexuelle et de la reproduction. L’équipe DEMSAN en a profité pour solliciter le soutien des premiers responsables de l’Université Abdou Moumouni, pour la réalisation des états de lieux dans les facultés, instituts, et départements, de leur université.

Au cours d’un diner offert par l’équipe du Laboratoire d’Etudes et de Recherche sur les Dynamiques Sociales et le Développement Local (LASDEL), le DG de l’OOAS a expliqué les contours du Programme DEMSAN, principalement le volet recherche où la contribution des chercheurs est attendue. Avec la disponibilité et le soutien de LASDEL il a été question de faire l’état des lieux des programmes de recherche en santé de la reproduction que l’équipe DEMSAN envisage de réaliser au cours du mois d’août au Niger.

Les discussions avec les organisations de la société civile (OSC) ont été marquées par un exposé d’ensemble du Programme DEMSAN faite par la coordinatrice du programme, Dr Fatima KANDINE TIDIANI accompagnée de ses deux collaborateurs Dr Ibrahim TALL et Dr Aristide Romaric BADO, respectivement en charge du droit de la santé et de la démographie et de la recherche, A l’occasion, des informations détaillées ont été livrées sur le volet droit de la santé et le volet recherche du programme ainsi que le FONDEMSAN dont les objectifs sont :
-  de favoriser l’émergence de projets novateurs menés par des OSC et complémentaires au renforcement de l’offre de services ;
-  de promouvoir la collaboration entre OSC techniciennes et mouvements de jeunes et de femmes ;
-  d’accompagner la structuration de la société civile en matière de droits de la santé sexuelle et de la reproduction (DSSR) ;

Les questions auxquelles l’équipe de l’OOAS a apporté une réponse ont porté sur les procédures, les canevas et les délais de soumission. Les OSC présentes se sont engagées à consulter régulièrement le site web de l’OOAS pour disposer à temps des informations nécessaires sur les délais de soumission et à s’investir aux côtés du Ministère de la Santé Publique du Niger pour la réalisation des activités du projet DEMSAN.



 

 

Bulletins
épidemiologique

S36/2017

WAHODAY

reconnaissance à l'OOAS