|  Documents  |   Témoignages  |   YPIP / PSJP  |   Appel d’offre | Recrutement  |   Nous contacter  |    WAHO@Mail  | HRWeb
  •      
  •    
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •       
  •   
  •        



Actualité

Assurer le transport sécurisé des substances infectieuses : L’OOAS renforce les capacités des acteurs clé sur les normes IATA

Dakar, Sénégal, le 4 septembre 2007 – L’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS) organise du 4 au 6 septembre 2017 un atelier de formation sur la réglementation du Transport International des Substances Infectieuses selon les normes de l’Association Internationale du Transport Aérien (IATA).

Cet atelier qui se tient à Dakar, a pour objectif d’apporter aux participants les compétences nécessaires pour traiter les agents pathogènes potentiellement dangereux, traiter la documentation correcte et réduire les risques infectieux en conformité avec la réglementation relative à l’expédition de substances infectieuses, telles que celles utilisées dans les domaines de la recherche médicale et du diagnostic.

Dans son ouverture, la Ministre de la Santé et de l’Action Sociale du Sénégal, représentée par son Conseiller Technique, a souligné l’importance de la formation vis-à-vis la réglementation des marchandises dangereuses qui exige que tout le personnel participant à leur transport suive une formation appropriée afin de transporter le matériel dans de bonnes conditions de sécurité et de célérité.

Après avoir rappelé les objectifs de l’atelier de formation, elle a félicité l’OOAS pour ‘cette initiative qui vient à point nommé combler un besoin qui est de renforcer les capacités des laboratoires des Maladies à potentiel épidémique mais surtout de faciliter le transport rapide et sécurisé des échantillons dans l’espace CEDEAO’.

Elle a aussi félicité l’OOAS pour la mise en place du centre régional de surveillance des maladies et le réseau des laboratoires nationaux de références. Le Directeur Général de l’OOAS, Dr Xavier CRESPIN, représenté par Dr Carlos BRITO, le Directeur du Département de Lutte contre les Maladies et les Epidémies, a noté que le transport rapide et sécurisé des échantillons biologiques restait un véritable défi dans l’espace CEDEAO notamment durant les épidémies, d’où la nécessité d’organiser le présent atelier de formation.

Le Directeur Général de DHL, Sénégal, le Directeur Général de l’Institut Pasteur de Dakar et un représentant du Directeur Général de l’OMS ont également salué l’initiative de l’OOAS de renforcer les capacités de toutes les parties prenantes du transport international des échantillons biologiques dans l’espace CEDEAO.

Les participants que sont les Responsables du transport des marchandises dangereuses des transporteurs et des compagnies aériennes et le Personnel des laboratoires nationaux de référence, au total 44 participants, à la fin de la formation pourront : (1) Appliquer les compétences techniques relatives à l’expédition des substances infectieuses par voie aérienne ; (2) Appliquer les différentes étapes de l’expédition des substances infectieuses selon les lignes directrices en vigueur en fonction du Règlement sur les marchandises dangereuses de l’IATA ; (3) Promouvoir les bonnes pratiques d’emballage et de conditionnement des substances infectieuses ; et (4) Faciliter les envois de substances infectieuses conformément à la réglementation en vigueur.



 

 

Bulletins
épidemiologique

S36/2017

WAHODAY

reconnaissance à l'OOAS