|  Documents  |   Témoignages  |   YPIP / PSJP  |   Appel d’offre | Recrutement  |   Nous contacter  |    WAHO@Mail  | HRWeb
  •      
  •    
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •       
  •   
  •        



Actualité

Visite du DG de l’OOAS au Cabo Verde : La surveillance épidémiologique et le contrôle des maladies à l’ordre du jour des échanges

Praia, le 10 Octobre – Du 8 au 10 Octobre, Le Directeur Général de l’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS), Dr Xavier CRESPIN a entrepris une visite de travail au Cabo Verde en vue d’échanger avec les autorités de la mise en place de l’Institution Nationale de Coordination et de la plateforme nationale sur l’approche « UNE SEULE SANTE ».

Dr Crespin a d’abord eu une séance de travail avec l’équipe de l’ONG CORDS qui va conduire l’évaluation du système de santé à l’instar de celle faite dans les autres pays. Ensuite, après une rencontre préliminaire avec le Ministre de la santé, le DG/OOAS a été reçu par le Ministre des affaires étrangères et celui en charge de l’Agriculture/Elevage/Environnement.

Il a ensuite eu une séance de travail avec les cadres du Ministère de la santé et de la cellule CEDEAO élargie à ceux du Ministère de l’Agriculture (dont les DG de l’Environnement, de l’Elevage et de l’Agriculture). Au menu des échanges, la mise en œuvre des différentes décisions prises par la Conférence des Chefs d’Etats et de Gouvernement de la CEDEAO relative à la surveillance et contrôle des maladies. Le DG a assuré ses interlocuteurs de la disponibilité de l’OOAS à accompagner les efforts entrepris par l’état en matière de santé.

Avec les membres du Gouvernement, le DG de l’OOAS a échangé plus spécifiquement sur l’état d’avancement des pourparlers avec la Banque Mondiale en vue d’avoir un projet d’appui au secteur de la santé à l’image du projet de Renforcement des Systèmes de Surveillance des Maladies en Afrique de l’Ouest (REDISSE) actuellement mis en œuvre dans la plupart des Etats membres de la CEDEAO, pour renforcer le système de santé et notamment la mise en place de l’INC.

Dr Crespin a rappelé les domaines principaux d’intervention de l’INC que sont la surveillance et alerte précoce ; le renforcement des laboratoires ; la mise en place d’une équipe d’intervention rapide ; et enfin la formation et recherche. Le DG a profité pour visiter le laboratoire de l’INSP équipé en partie grâce à l’appui de l’OOAS.

Photo 1 : Le DG/OOAS avec le Ministre de la santé
Photo 2 : Le DG/OOAS avec le Ministre de l’Agriculture et Environnement
Photo 3 : Le DG/OOAS recevant des explications sur le fonctionnement du Laboratoire de l’INSP



 

 

Bulletins
épidemiologique

S36/2017

WAHODAY

reconnaissance à l'OOAS