|  Documents  |   Témoignages  |   YPIP / PSJP  |   Appel d’offre | Recrutement  |   Nous contacter  |    WAHO@Mail  | HRWeb
  •      
  •    
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •       
  •   
  •        



Actualité

Trophée de reconnaissance décerné à l’OOAS pour son appui au programme GFELTP dans l’espace CEDEAO.

L’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS) a été distinguée par la remise d’un trophée de reconnaissance à l’occasion de la célébration du 10ème anniversaire de la formation « Field Epidemiology and Laboratory Programme » (FELTP) de l’école de Santé Publique de l’Université du Ghana (ESP-UG). Le prix décerné visait à manifester l’intérêt et la reconnaissance des plus hautes autorités de la République du Ghana pour la précieuse contribution de l’OOAS à la formation des épidémiologistes d’intervention provenant essentiellement de 4 pays anglophones (Gambie, Sierra Leone, Liberia et Ghana). Les apprenants issus de cette formation dont la vision est d’ « améliorer la santé des personnes au Ghana et au-delà », sont impliqués dans leurs pays respectifs dans la surveillance et la réponse aux évènements majeurs de Santé Publique y compris les maladies non transmissibles.

En effet, l’OOAS a fait de la promotion de la formation FELTP une de ses principales stratégies pour améliorer de façon continue la préparation et la réponse aux épidémies et autres urgences sanitaires dans l’espace CEDEAO. Ce soutien de l’OOAS a été rendu possible grâce à la mise en œuvre des projets régionaux WARDS et REDISSE financés par la Banque Mondiale. Durant cette cérémonie riche en couleurs, l’OOAS s’est aussi engagée à soutenir la mise en place d’un réseau régional des épidémiologistes d’interventions afin d’assurer la disponibilité des ressources humaines compétentes pour répondre efficacement aux menaces sanitaires et renforcer l’opérationnalisation de l’Equipe Régionale d’Intervention Rapide de la CEDEAO.

L’OOAS voudrait enfin saisir cette opportunité pour une fois encore remercier la Banque Mondiale et tous les autres partenaires techniques et financiers qui soutiennent la formation des épidémiologistes d’intervention en Afrique de l’Ouest.



 

 

DEUIL A L'OOAS

07/12/2017

Bulletins
épidemiologique

S48/2017