|  Documents  |   Témoignages  |   YPIP / PSJP  |   Appel d’offre | Recrutement  |   Nous contacter  |    WAHO@Mail  | HRWeb
  •      
  •    
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •       
  •   
  •        



Actualité

L’OOAS renforce les capacités de ses agents en passation de marchés

Koudougou, le 18 janvier 2018 – L’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS) dans sa quête de l’excellence à tous les niveaux, a organisé du 15 au 18 janvier 2018, un atelier de formation des acteurs de la chaine de passation des marchés publics de l’OOAS.

Cet atelier de formation qui s’est tenu à Koudougou au Burkina Faso, visait principalement le renforcement des capacités des membres des comités des marchés et des responsables de projets à l’OOAS sur les procédures de passation de marchés de la Banque Mondiale, l’USAID, la Coopération Allemande, l’Agence Française de Développement, le PNUD, la Banque Africaine de Développement, etc.

La formation a été organisée pour permettre aux membres des comités de marchés et les membres des sous-comités techniques des marchés de l’OOAS de (1) maitriser les procédures de passation des marchés de la Banque Mondiale ; (2) maitriser les procédures de passation des marchés de la CEDEAO ; (3) maitriser les procédures de passation des marchés des autres partenaires (AFD, BAD et autres...) ; et (4) maitriser le régime fiscal des marchés exonérés.

Dans son mot d’ouverture, le Directeur Général de l’OOAS, Dr Xavier CRESPIN a souligné l’importance de la formation car ‘l’ensemble des acteurs qui animent les deux principaux comités de passation des marchés ne maîtrisent pas les règles et procédures de passation de marchés des partenaires techniques et financiers, ce qui impacte négativement sur la bonne marche des activités de passation des marchés de l’institution’.

« En effet, les activités de passation de marchés de l’OOAS ont accrues ces dernières années avec la mise en œuvre de plusieurs projets financés par divers partenaires techniques et financiers, la Banque Mondiale, la BAD, AFD, USAID, etc. et la faible maitrise des procédures de nos partenaires par les agents qui animent la chaine de passation de marchés crée des goulots d’étranglement d’où la nécessité du présent atelier de formation » a déclaré le Directeur Général.

Il s’est donc réjoui de la tenue effective de la formation pour renforcer les capacités des membres du comité des marchés ce qui permettra une meilleure compréhension et un meilleur traitement des dossiers de passation des marchés au sein de l’institution.

Le Directeur Général a remercié la Banque Mondiale pour avoir accepté de financer la formation sur les fonds du projet de Renforcement des Systèmes de Surveillance des Maladies en Afrique de l’Ouest (REDISSE).

La formation a été facilitée par le Spécialiste Principal en Passation de Marchés de la Banque Mondiale, M. Mohammed HENDAH, le Chef Division Passation de Marchés de la Commission de la CEDEAO, M. Seydou BANGOURA, l’Administratrice de l’OOAS, Mme Lalaissa AMOUKOU, le Spécialiste en Passation de Marchés des projets Banque Mondiale à l’OOAS, M. Mathieu LOMPO et Me Moumouni GNESSIEN, Avocat/Fiscaliste.

Les organes de passation des marchés de l’OOAS se présentent comme suit :
-  Comité des Marchés des Publics,
-  Sous-comité technique d’analyse des offres,
-  Comité de réception,
-  Service de Passation des marchés (Administration). Le comité des Marchés Publics est présidé par le Directeur Général Adjoint de l’OOAS.

C/Com/OOAS/HHK/180118



 

 

PRESS RELEASE
RCDC

Bulletins
épidemiologique

S06/2018