|  Documents  |   Témoignages  |   YPIP / PSJP  |   Appel d’offre | Recrutement  |   Nous contacter  |    WAHO@Mail  | HRWeb
  •      
  •    
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •      
  •       
  •   
  •        



Actualité

Harmonisation de l’enregistrement des médicaments dans l’espace CEDEAO

Les autorités nationales de réglementation pharmaceutique (ANRP) formées a l’évaluation des dossiers de demande d’homologation des médicaments selon le format du document technique commun sur l’harmonisation des médicaments dans l’espace CEDEAO

Abidjan, 13-16 Mars, 2018, l’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS) en collaboration avec l’Union Economique et Monétaire Ouest Africain (UEMOA), le NEPAD et l’appui technique de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a organisé la première session de formation des Quinze (15) Autorités Nationales de Réglementation Pharmaceutiques (ANRP) à l’évaluation des dossiers de demande d’homologation des médicaments selon le format du Document Technique Commun (CTD), dans le cadre du projet d’Harmonisation de la Réglementation des Médicaments en Afrique de l’Ouest (WA-MRH).

Cette première session de formation visait à renforcer les capacités du personnel des ANRP en charge de l’enregistrement des médicaments et des Membres des Groupes Techniques de Travail (GTT) sur l’évaluation et l’enregistrement des dossiers de produits médicaux, aux exigences du format CTD, de partager les expériences en matière d’évaluation des dossiers. Ce fût également l’occasion de conduire une simulation d’évaluation conjointe des dossiers d’enregistrement de produits médicaux sur la base du CTD harmonisé et d’autres documents de référence, mais aussi de formuler des recommandations en vue de l’amélioration du processus d’harmonisation de la réglementation des médicaments dans la région.

Le CTD, fruit de la fusion des directives de la CEDEAO et de l’UEMOA en matière d’homologation des médicaments, vise à harmoniser les procédures d’octroi des autorisations de mise sur le marché des médicaments (AMM) à usage humain dans les pays de la CEDEAO.

Il faut souligner que l’harmonisation de la réglementation des médicaments dans l’espace CEDEAO s’inscrit dans le cadre global du Programme Africain d’Harmonisation de la Règlementation Pharmaceutique (AMRH) et de l’Initiative mondiale d’harmonisation de la règlementation des médicaments (IMHRM). Elle vise à mettre à disposition des populations de l’espace CEDEAO des médicaments de qualité efficaces et sûrs.

La rencontre a connu la participation active de représentants de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) et du Communauté de Développement d’Afrique Australe (SADC) venus partager leur longue expérience en matière d’évaluation conjointe des dossiers d’enregistrement des médicaments.

Pour rappel, le projet Harmonisation de la Réglementation des Médicaments en Afrique de l’Ouest (WA-MRH) est financé par la Banque mondiale en vue d’améliorer la disponibilité des médicaments et vaccins sûrs et de qualité sur le marché pharmaceutique de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest, en renforçant et en harmonisant les systèmes de réglementation des médicaments, l’efficacité et la transparence dans l’enregistrement des médicaments et vaccins.



 

 

Bulletins
épidemiologique

S13/2018